Devenez artisan d'art

09/01/2020 11:41:00
Catégories : Entreprendre ※



  
Saviez-vous qu’en tant qu’artisan, vous pouvez effectuer des démarches auprès de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat afin d'obtenir un titre spécifique ?

Nous avons pensé qu'il serait intéressant de vous en dire plus au sujet de celui d'artisan d’art.
   

QU'EST-CE QUE C'EST ?

  
La qualité d’artisan d’art (appellation déposée et protégée) est délivrée par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Elle peut être attribuée à des personnes physiques (y compris les dirigeants sociaux des personnes morales) exerçant un métier d’art figurant sur la liste fixée par un arrêté du 24 décembre 2015. 


Cette liste recense 217 métiers, répertoriés par domaine d’activité :

     Architecture, jardins
     Ameublement, décoration
     Bijouterie, joaillerie, orfèvrerie, horlogerie
     Céramique
     Cuir
     Facture instrumentale
     Jeux, jouets, ouvrages mécaniques
     Luminaire
     Métal
     Mode et accessoires
     Papier, graphisme, impression
     Restauration
     Spectacle
     Tabletterie
     Textile
     Verre et cristal

  

⇢ La liste intégrale des métiers concernés peut être consultée en cliquant ici.  
    

 

LES CONDITIONS D'OBTENTION

  
Pour pouvoir prétendre au titre d'artisan d'art, il faut respecter les conditions suivantes :
 

 
Exercer un métier de la liste

+

Être titulaire d’un diplôme
type CAP, BEP ou un diplôme
homologué de niveau équivalent

OU

Être immatriculé au répertoire
des métiers depuis au moins
3 ans dans le métier d'art considéré
 

 

Notez : 

  • Le conjoint collaborateur (époux ou partenaire de PACS) peut également être reconnu sur présentation de ses diplômes et s’il prend part personnellement à l’activité de l’entreprise.
  • L'artisanat d'art se distingue du titre de "Maître artisan", qui lui, est délivré par le Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Dans ce cas, le chef d’entreprise non titulaire d’un diplôme mais justifiant d’au moins 10 années d'immatriculation au Répertoire des Métiers peut y prétendre.
  • Il existe également d’autres titres, tels que : “Artisan”, “Maître d'Art”, “Meilleur Ouvrier de France” et le label “Entreprise du Patrimoine Vivant”.


Pour plus d'informations, consultez votre Chambre des Métiers.

  

À QUOI SERT CE TITRE ?

  
La qualité d'artisan d'art est avant tout une reconnaissance professionnelle. Elle valorise le savoir-faire de l’artisan, ses gestes et techniques.

Elle est également un moyen pour un artisan et une petite entreprise soumise à la concurrence de se distinguer et d’obtenir une meilleure visibilité auprès du grand public.

Elle permet également de bénéficier d'un conseil personnalisé, d'actions et d'offres préférentielles réservées aux artisans d'art (manifestations, formations...).

Et cerise sur le gâteau, des avantages fiscaux sont prévus pour les artisans d'art : crédit d'impôt en faveur des métiers d'art prévu par l'article 244 quater O du code général des impôts. Pour plus d'informations, cliquez ici et ici).

 

Une fois l’attestation délivrée, vous serez en droit de décliner cette dénomination sur tous vos supports commerciaux (enseigne, cartes de visite...).
  

   En résumé, le titre d'artisan d'art permet de :

  • renforcer votre relation- client
  • conquérir de nouveaux marchés
  • affirmer votre identité d’entreprise artisanale
  • valoriser votre qualification professionnelle
  • promouvoir votre savoir- faire.


  

LES DÉMARCHES ET LE DÉROULEMENT

 
La procédure d'obtention du titre d'artisan d'art répond à des exigences précises. 
Si vous remplissez les pré-requis mentionnés précédemment, vous pouvez contacter la Chambre de métiers (il est possible de télécharger le formulaire de demande directement sur le site de votre CMA).   

En théorie, les informations à transmettre sont les suivantes :

  • Nom et prénom,
  • Métier exercé
  • Adresse professionnelle
  • N° SIREN

+ les pièces justificatives suivantes sont à joindre au dossier :

  • Certificat d’Aptitude Professionnelle dans le métier d’art exercé,
  • Diplôme ou titre de niveau équivalent ou supérieur relatif au métier d’art considéré,
  • Attestation d’immatriculation de trois années dans le métier d’art.
      

Le dossier doit également être accompagné d’une lettre de motivation.


C’est ensuite une Commission Régionale de Qualification qui sera chargée d’examiner le dossier et de délivrer le titre.

  
Alors, qu'attendez-vous pour vous lancer ?

  

  

Partagez ce contenu

Laissez un commentaire !

Vous devez vous connecter à votre compte pour laisser un commentaire.
Cliquez ici pour vous identifier.