Karl Lagerfeld, kaiser de la mode

01/07/2020 09:44:50
C'est cadeau !

 

 

 

Karl Otto Lagerfeldt, alias Karl Lagerfeld, est un couturier styliste d’origine allemande, né en 1933 (incertain), dans la grande ville d’Hambourg et décédé en février 2019 en France, pays d’accueil depuis son adolescence.

Il a également occupé des postes connexes au cours de sa vie tels que photographe, dessinateur, designer, réalisateur et éditeur.

Son succès florissant dans le monde de la mode l’a amené à gravir tous les échelons, jusqu’à devenir styliste indépendant contractuel, et créer ses propres collections de prêt-à-porter pour la France, l’Allemagne, l’Italie et le Japon. Il a aussi travaillé pour de grandes marques et maisons de haute couture telles que Chanel ou Chloé.

Élégant et toujours vêtu de noir et de blanc, cet homme au look atypique s’est fait remarquer avant tout pour son talent et a remporté divers prix prestigieux au cours de sa carrière. 

Icône de la mode et touche-à-tout de génie, Karl Lagerfeld est un des stylistes les plus influents du siècle.

  

  
PARCOURS 

 
Issu d’une famille aisée, Karl effectue ses études dans des écoles privées en Allemagne. Passionné de dessin, il a un déclic en 1949 alors qu’il accompagne sa mère à un défilé de mode de la célèbre marque Christian Dior. Il se met alors à dessiner des modèles, et son départ en 1952 avec sa mère pour la capitale de la mode, Paris, va définir sa destinée. Il va poursuivre ses études en école privée puis intégrer un grand lycée d'enseignement général (Lycée Montaigne).

Seulement 2 ans après son expatriation, Karl occupe le poste d’illustrateur de mode et s’installe dans un hôtel particulier de Paris.

La même année, il participe au concours du “Secrétariat international de la laine” dont il va remporter le 1er prix, ex-aequo avec Yves Saint-Laurent. Ceci lui permet de se faire remarquer par un membre du jury, Pierre Balmain, qui est alors à la tête de sa propre maison de couture. Karl est alors embauché en qualité d’assistant et ce, jusqu’en 1962. 

À partir de 1959, il va également travailler en parallèle pour la maison de haute couture et de parfum de Jean Patou, en tant que directeur artistique.

Il ne cesse de varier les projets dans les années qui suivent. Karl Lagerfeld va entamer des collaborations de longue durée. Il commence ainsi à travailler pour la maison de mode française Chloé pour laquelle il créera des accessoires pendant 20 ans (1963-1983). Il va également devenir le directeur artistique de la marque de prêt-à-porter italienne de luxe, Fendi, dont il créera le logo (1965). Il travaillera pour cette marque jusqu’à sa mort.

À partir des années 80, Karl est à la tête de la direction artistique de la maison Chanel. Il choisit comme égérie de la marque la jeune mannequin Inès de la Fressange, puis Vanessa Paradis.

À partir de 1989, il décide d’ouvrir une galerie composée de sa collection de prêt-à-porter féminin conçue en Allemagne, de photographies et de livres. Il démarre la même année une collaboration avec la marque de parfums Fabergé.

Depuis les années 2000, il a dessiné des timbres postaux, relooké les bouteilles de soda pour une célèbre marque, imaginé des paires de lunettes, des maillots de football, créé des modèles de prêt-à-porter pour le grand public … Il s’essaye également au cinéma, à l’écriture et la photographie.

Après avoir revendu toutes ses marques en 2007, il va créer la marque “Karl”, dont les créations sont vendues dans des boutiques mais également sur internet.

 

Récompenses

1986 : Dé d'or pour la maison Chanel
1991 : Prix international du Conseil des créateurs de mode américains
1996 : Prix culturel de la Société allemande de photographie
2002 : Prix Geoffrey Beene du Conseil des créateurs de mode américains

Décorations

1985 : Officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne
2010 : Légion Honneur Commandeur

  
INSPIRATIONS

  
Karl a conservé l’âme de Coco Chanel, avec pour couleurs emblématiques le noir et le blanc

Les looks présentés étaient très sophistiqués, accompagnés parfois d'accessoires colorés (gants, écharpes, …), qui selon lui donnaient de la vie.

Il puisait son inspiration dans ce qui l’entourait pour concevoir certaines de ses collections : sa chatte Choupette, la mer … il aimait particulièrement les couleurs de l’automne et ses huit années d’enfance passées dans une demeure en pleine nature l’ont également inspiré pour créer notamment la collection Automne Hiver 2018-2019 de Chanel.

Il affectionnait le tweed, qui était d’ailleurs un matériau très utilisé dans ses créations.

Ce styliste influenceur dont l’imagination débordait, était toujours accompagné d’une large équipe qui l’assistaient dans ses multiples activités.

Karl mettait aussi un point d’honneur à la mise en scène de ses collections. Les défilés Chanel se sont toujours déroulés dans des endroits surprenants (aéroport, supermarché recréé au Grand Palais, forêt …), car ils étaient selon lui tout aussi importants que les vêtements. 

  

  


CRÉATIONS MARQUANTES

  
Collection Monster Choupette

Le chat de Karl, son fidèle compagnon qu’il aimait tant, a fini par devenir populaire, et d'autant plus après que Karl ait décidé de s’en inspirer pour créer une collection dénommée “Monster Choupette”, à l’effigie du matou blanc. 

Choupette se retrouve ainsi sous forme de dessin, type cartoon sur une série de prêt-à-porter et maroquinerie : tee-shirts, chaussettes, foulard, portefeuille, pochette …

 

 

    

Peu avant cette nouvelle collection, Karl avait déjà lancé une collection de make-up dédiée au félin en 2014, dont le packaging blanc, argenté et rose en avait fait craquer plus d’une (Shu Uemura). Cette collection dénommée “Shupette” était également à l’effigie de son chat blanc, mais il était représenté différemment (plus réaliste, moins cartoon).

 

    
Choupette est ainsi devenue la plus célèbre chatte du monde. Karl aurait reçu plusieurs propositions commerciales à son sujet (nourriture pour animaux de compagnie notamment), mais il les aurait toutes déclinées.

   

Collection H&M

À l’automne 2004, le groupe H&M a eu l’opportunité de collaborer avec Karl Lagerfeld et ainsi lancer une collection capsule qui va créer un véritable tsunami de clientèle au sein d’un magasin parisien de l’enseigne. L’intégralité de la collection est vendue en une trentaine de minutes seulement.

Manteau, chemise à plastron, lunettes de soleil, dessous en soie, parfum, bijoux ... Cette collection, comprenant trente modèles pour hommes et femmes, dont les teintes étaient majoritairement noires et blanches, demeurait relativement plus cher que le reste des produits proposés à la vente, mais a eu un tel succès que Karl regrettait que l’enseigne ait laissé de nombreux clients frustrés, suite à cette rapide rupture de stock.

La pièce culte de cette collection était un blazer à paillettes noires, sorti en une centaine d’exemplaires seulement (elle se revendrait encore aujourd’hui pour 200 euros sur les sites d’occasion). 

 

Karl Lagerfeld était ambitieux et un homme de challenges. Il n’a cessé d’innover tout au long de sa carrière mais a su conserver son identité, inspirée de la maison Coco Chanel. Son look épuré et distingué mais également sa personnalité, ont fait de lui un véritable kaiser de la mode, dont beaucoup de personnalités se sont inspirées et attachées. Sa mort ne le détrônera probablement jamais.

 

 

  

 

Partagez ce contenu

Laissez un commentaire !

Vous devez vous connecter à votre compte pour laisser un commentaire.
Cliquez ici pour vous identifier.