Tendances écologiques et économiques

13/09/2019 09:14:51
Catégories : Déco , Tendances ☼

 
Eco-design, home staging, upcycling … Vous en avez certainement entendu parler !

Depuis quelques années, nous voyons apparaître sur le marché toute une gamme de produits éco-responsables. Les professionnels et les particuliers ont pris l’ampleur des enjeux de ce nouveau mode de consommation, qu’ils soient économiques ou écologiques. 

  

La récupération : une alternative économique et écologique


Et si on trouvait une nouvelle utilité à nos produits usagés ? Cette tendance ludique est l'opportunité d’adopter un comportement écologique, et parfois d’être à l’origine de ses propres créations, avec juste un peu d’huile de coude, et cela ne coûte (presque) rien.

Pour les bricoleurs, cela sera facile ! Les débutants peuvent également se prêter au jeu en suivant des ateliers ou des tutoriels mis à disposition sur internet. Rien de mieux que le DIY (Do it yourself) ! Et pour ceux qui n’ont pas le temps, n’hésitez pas à vous tourner vers les produits récupérés et recyclés.

Désormais, diverses solutions s’offrent à nous et plusieurs méthodes se rejoignent, alliant éco-responsabilité et économie. Parmi celles-ci, nous retrouvons :
 

Le Home staging

En vogue depuis 2008, c’est le moyen de rafraîchir son intérieur à moindre frais.

Le Home staging est souvent prisé par les ménages au budget réduit qui souhaitent revendre leur bien immobilier sans dépenser une fortune en décoration ou réaménagement. Plusieurs techniques sont utilisées, notamment le détournement d’objets et la rénovation de mobilier.

En d'autres termes, vous redonnez un coup de jeune à votre intérieur en réutilisant les meubles et objets de décoration que vous possédez déjà, uniquement en les customisant ou en leur donnant une nouvelle fonction.
   

L’upcycling (ou surcyclage)

Le concept d'upcycling, apparu dans les années 1990, consiste à faire du neuf avec du vieux.

Il s'agit de transformer des matériaux ou des objets dont vous n'avez plus l'utilité, et de les revaloriser en produits de meilleure qualité (même ceux qui sont considérés comme non recyclables) : chute de tissu, palettes en bois, chutes de laine... Les possibilités sont infinies !

 

DLVH Créations - Étagère Canoë

 

L’éco-design (ou éco-conception)

Apparu en 2013, l'éco-design implique de prendre en compte le respect des principes du développement durable dans toutes les phases de production.

Il consiste à créer des produits (ou des services) dans le respect de l’environnement, en limitant leur empreinte écologique, et en utilisant moins et mieux les matières premières. Il oblige à penser à des modes de fabrication non polluants et au cycle de vie du produit : extraction des matières premières, possibilités de réutilisation, de recyclage, de revalorisation ou encore de compostage jusqu'à la fin de la vie du produit.

  

  

Des idées révolutionnaires
  

Home staging

  • Les matières premières fréquemment utilisées : peinture acrylique, poignées de meuble, nappes ...

  • Les boîtes de conserve : elles peuvent servir de pots de fleurs ou de pots à crayons une fois lavées et peintes à la bombe.

  • Les palettes en bois : il est possible de les décliner en sommier de matelas, assises, jardinière … pour cela il vous faudra en amont désinfecter les palettes, les poncer et les peindre ou les vernir.
     
     

Recycler une palette en bois

   
Upcycling

  • Les chutes de tissu : elles peuvent être utilisées pour la création d’accessoires, de doudous pour enfants ...

  • Les containers : leur rapport qualité/prix et leur étanchéité redoutable en font des habitats intéressants.

  • Les ampoules : elles peuvent être déclinées en de jolis pots à suspendre, après avoir retiré leurs composants internes.
    Dévissez la douille, remplissez l'ampoule avec du terreau, des graines et une petite plante, ou bien avec de l’eau et des fleurs coupées, ou encore du sable ou des pierres colorées, revissez la douille, et enroulez une fine cordelette en jute autour de la douille. Suspendez le tout au mur !

La Boutique Sozo - Broche réalisée à partir de chutes de cuir

 
  

Éco-conception

  • Produits réalisés à partir de matériaux recyclables

  • Systèmes d'éclairage peu énergivores

  • Produits d’entretien biodégradables ou bio-sourcés (d’origine végétale)

  • Machines allant à l’encontre de l'obsolescence programmée
      
     

  

Les bons réflexes

  

Donnez ou vendez ce dont vous ne vous servez plus

Avec les plateformes en ligne qui connaissent une importante croissance en terme de ventes de biens d’occasion, il est désormais facile de revendre ou de donner un objet dont nous n’avons plus l’utilité, ce qui vous évite à la fois de s'encombrer inutilement et de générer des déchets avec des objets en bon état.

Vous pouvez par exemple revendre sur un site spécialisé en objets d’occasion, à un dépôt vente, à un revendeur ou encore lors d'un vide-grenier. Si vous souhaitez donner, pensez à un proches, un réseau spécialisé (Emmaüs …), ou encore une œuvre caritative, vous ferez ainsi des heureux !

   

Réduisez les emballages

Côté pollution, on estime aujourd'hui à 150 millions de tonnes la proportion de déchets plastiques dans les océans (majoritairement des emballages tels que sacs et bouteilles).

Nous savons que notre mode de consommation est un fléau pour notre environnement, mais il est difficile de faire changer le comportement de chacun. En revanche, si les chaines alimentaires s’investissent et proposent des alternatives alors les consommateurs sont plus enclins à participer à la préservation de l’écosystème, tout simplement en révisant leurs achats. 

Malheureusement, certaines entreprises ont recours à des systèmes d’emballage dramatiques pour l’environnement, difficilement recyclables et polluants. La plupart de ces plastiques sont des dérivés d’hydrocarbures et la fabrication des emballages nécessite une grande quantité d’énergies, d’eau, et d’autres produits chimiques. Le plus surprenant, c’est que pour produire votre bouteille d’eau d’un litre, il aura fallu trois litres d’eau.

Alors, évitez dans la mesure du possible de consommer des produits conditionnés dans des emballages en plastique. Ils vous empoisonnent avant d'empoisonner ce qui vous entoure et de finir au fond des océans. Afin de limiter cela, plusieurs solutions sont exploitées par les chercheurs et industries. Des matériaux issus de ressources renouvelables et biodégradables (plastique végétal ou bio-plastique) voient peu à peu le jour :

  • la barquette alimentaire est une nouvelle génération d’emballages conçue à partir des résidus des industries agro-alimentaires ;

  • le Solubag, quant à lui, est un sac dérivé de roche calcaire, qui se dissout dans l’eau froide en cinq minutes et qui n’a pas d’impact sur l’environnement ;

  • le sac Avani Eco, composé de parties inconsommables de végétaux tels que le manioc et la canne à sucre, qui se dissout en un peu plus d’un mois dans l’océan ou en cinq minutes sous l’eau chaude. Il est parfaitement compostable.

À vue d’œil, nous ne pourrions pas distinguer ces sacs biodégradables des sacs classiques et leur qualité est tout aussi remarquable. Pourtant, nous ne retrouvons pas ce type de sacs dans toutes les grandes surfaces pour le moment mais dans le futur, ils remplaceront peut-être nos fameux sacs plastiques.

  
Les distributeurs de nourriture en vrac

Même en faisant vos courses, vous pouvez participer à la réduction de votre empreinte écologique !

Adieu les méfaits des emballages plastiques : certaines enseignes vous proposent de vous servir directement aux distributeurs de nourriture en vrac (riz, céréales, légumineuses, amandes, noisettes, fruits secs, ...).

Cette méthode bannit les emballages plastiques individuels au bénéfice de sachets en papier. L’alimentation en vrac rejoint cette idée de limitation des emballages.

Ce mode d’achat est à privilégier d'abord parce qu'il vous permet d'acheter la quantité dont vous avez besoin, mais également par la réduction de déchets et du prix des produits.

Dans certaines enseignes, les clients utilisent leurs propres contenants pour emporter leurs produits en vrac, et d’autres utilisent des contenants mis à la disposition par les autres clients (tels que pots de yaourt en verre nettoyés). Une sorte d'économie circulaire, qui profite à tous !

  
Une autre solution pour acheter en vrac : faites vos courses alimentaires au marché, plutôt qu'au supermarché. Vous achèterez des produits frais à de petits producteurs locaux.

  

Le conditionnement des aliments

L’emballage alimentaire est souvent utilisé de manière exagérée. On distingue ainsi : l’emballage primaire (pour emballer à l’unité), l’emballe secondaire (pour protéger l’ensemble de votre produit), l’emballage d’expédition (pour regrouper plusieurs emballages secondaires et les protéger durant le transport), et l’emballage de transport (pour permettre le stockage et la manutention). Exemple parfait du suremballage : les yaourts que nous consommons tous régulièrement.

 

Si vous n’avez pas de distributeurs de nourriture dans votre magasin habituel, vous pouvez privilégier certains types d’emballages secondaires.

Les articles conservés sous verre par exemple sont recyclables à l’infini.

Le métal, le bois, ou les cartons sont également conseillés.


  

Les sacs

L’utilisation d’un nouveau sac pour chaque nouvel achat s’est banalisé au fil du temps. Depuis le 1er janvier 2017, le sac plastique à usage unique hors caisse (pour les produit frais par exemple) est interdit dans tous les commerces.

Sachez qu’à votre initiative, vous pouvez réduire l’utilisation des sacs plastiques lors de vos achats.

Vous pouvez par exemple rendre service à la planète en utilisant un sac en tissu (type "tote bag"), qui est une excellente alternative pour transporter son pain, tout en bannissant les sachets. Et ce n’est pas qu’à la boulangerie que vous pouvez agir ! Pourquoi ne pas transporter tous vos achats dans votre sac personnel ou votre sac cabas, plutôt que d’utiliser un nouveau sac plastique de la pharmacie ou la librairie ?


La papeterie

Nous le savons bien, le gaspillage de papier favorise la déforestation et l'industrie du papier est l'une des plus polluante au monde. Or, il arrive que beaucoup de copies vierges soient utilisées à tort et à travers et finissent à la poubelle. Pensez à en conserver pour utiliser le verso pour vos notes ou vos brouillons. Imprimer en recto-verso est aussi une excellente alternative. Il est également possible de se fournir de papier recyclé, dont la fabrication utiliserait 7 fois moins d’énergie et 20 fois moins d’eau que le papier classique.

En ce qui concerne le courrier, il vous est désormais possible d’utiliser des enveloppes réutilisables. Non seulement c’est tendance mais en plus, c’est économique & écologique.

Côté boîte aux lettres, vous pouvez apposer sur la vôtre un autocollant "Stop pub".

  

Bannissez le plastique !

Les tonnes de déchets plastiques que nous générons tous les ans sont un véritable fléau pour notre planète. Ils dévisagent nos plages, empoisonnent la faune et la flore. Les petits cours faisant les grandes rivières, nous pouvons contribuer à notre niveau à la lutte contre notre "empreinte plastique" en changeant quelques habitudes :

  • apportez un mug sur votre lieu de travail pour remplacer le gobelet en plastique de la machine à café,

  • utilisez des gourdes en inox ou en aluminium à la place des bouteilles en plastique,

  • remplacez par une paille en carton la paille en plastique avec laquelle vous dégustez habituellement votre cocktail préféré !

 

Achetez local

La source de pollution liée aux produits que nous achetons et qui proviennent de l'autre côté de la planète est également à prendre en compte dans votre démarche. Si vous achetez des produits Bio ou zéro déchet, n'oubliez jamais que l'origine du produit a également son importance. 

Acheter à un artisan de votre pays contribuera à réduire votre empreinte écologique, cela va de soi.

  

     

Notre sélection de produits Green

  

Les PETITS changements d’habitudes feront un GRAND changement pour notre environnement.

Alors, êtes-vous prêt(e) à vous lancer ? Pour vous aider dans votre démarche, nous avons sélectionné pour vous quelques produits artisanaux et éco-responsables. Nous espérons qu'ils vous plairont !

 

Pour transporter vos courses ou des aliments

Les créations de Nasta

 

  • Remplacez la boite à goûter de vos enfants par des pochons en tissu enduit (nettoyable)

 

Le fouillis de Mimi

Beauté

  • Dites adieu à votre fleur de douche en plastique et choisissez une "Body-wool"

Anakku

 

Fil d'Harmonie

 

  • Dites adieu aux mouchoirs en papier et revenez aux mouchoirs en tissu

Le fouillis de Mimi

 

 

 

Pour le ménage

  • Faites la vaisselle avec une éponge écologique

Anakku

 

  • Faites le ménage avec un tawashi

By C. Dona

 

  • Adieu les essuie-tout en papier, voici les essuie-tout lavables en tissu et éponge

Bracelets d'Allaitement et Cie

   

  

 

Partagez ce contenu

Laissez un commentaire !

Vous devez vous connecter à votre compte pour laisser un commentaire.
Cliquez ici pour vous identifier.