FREDERIA MEUBLES D'ENCRE

18/05/2019 18:43:56
Catégories : Portraits de créateurs , Portraits ☆

Entretien avec Frédérique

Création de petits meubles vintage

Made in Chalon-sur-Saône (71)

  

  

Nous sommes ravis de vous présenter Frédérique, la talentueuse créatrice de FREDERIA MEUBLES D'ENCRE.

Frédérique s'est prêtée au jeu d'une interview pour raconter son parcours et partager avec nous son univers et ses sources d'inspiration.


  

Quel est votre parcours dans les grandes lignes ? Comment vous êtes-vous lancée et avez-vous créé votre marque ?
 

J'ai d'abord fait des études de photographie, puis d'infographie. Les aléas de la vie ont ensuite fait que ma carrière s'est orientée dans le social.

Il y a 2 ans, j'ai décidé d'opérer une reconversion professionnelle et c'est tout naturellement que je me suis tournée vers la création, comme une évidence.

  
J'ai toujours eu ce besoin de "faire du beau" avec des meubles récupérés, avec mes photos, mes affiches... Il est devenu primordial que je me lance. C'était le bon moment. Après une année de phase "test", j'étais prête et je ne regrette absolument pas. J'ai même le sentiment que tout s'est mis en place pour que j'en arrive là.
    

Quelles sont vos sources d'inspiration ?

  
J'aime tout ce qui a un coté graphique et harmonieux.

Je puise une grande source d'inspiration dans un motif qui s’appelle "Seigaiha". C'est presque un leitmotiv... et je n'en ai pas encore fait complètement le tour !
   

    
Sur les meubles que je crée, je l'applique dans tous les sens, les formats, en positif ou négatif.

J'ai découvert une définition qui me convient, voire même une compréhension à mon addiction pour ce motif ! Seigaiha représente un désir de paix et de tranquillité, à l'image de la quiétude des petites vagues. Les vagues, ou l'eau, symbolisent le pouvoir et la résilience à travers le flux et le reflux constant de la vie. Seigaiha signifie "vague bleue de la mer", c'est l'un des plus anciens motifs traditionnels japonais du 3ème au 6ème siècle de notre ère. Il était également utilisé sur d'anciennes cartes chinoises pour désigner de grandes étendues d'eau.
  

Quelle technique utilisez-vous pour créer ? Où vous approvisionnez-vous ?


J'ai découvert et perfectionné cette technique incroyable qui est le transfert sur bois, et je l'ai combinée avec mes compétences graphiques.

J’applique donc sur mes créations mes propres motifs créés avec un logiciel de dessin ou des graphismes transformés à partir d'images libres de droit.

J'utilise aussi de la peinture à la craie, cirée et lustrée, que j’applique très souvent noire. Elle m'offre une patine proche du charnel et de l'effet laqué.

Je transforme des meubles pour sublimer leurs histoires... J'adore chiner des meubles, plutôt "Art déco" et Vintage car ils ont très souvent des lignes, des façades très droites pour permettre l'application d'un motif.

J'affectionne particulièrement les chevets, les consoles et autres meubles de petite taille.

Je veux donner un esprit eco-responsable à mon entreprise. Je donne une seconde vie à des meubles anciens, et les produits que j'utilise dans le cadre du transfert sur bois sont A+. Je fais également marcher la filière sociale pour trouver mes trésors bruts.
 

   

Quel est votre produit phare ?

  
Une paire de chevets Seigaiha.

 


  
 

Et le produit dont vous êtes le plus fier ?


Une paire de chevets en bois précieux.

 

   

Quels sont vos projets actuellement ?


J'aimerais réussir à fabriquer plus de meubles.

J'ai également lancé mon inscription pour devenir artisan d'art.
  

Frédérique en 3 questions !

 
Si vous étiez....

Une couleur ?

Une matière ?

Une spécialité de votre région ?

 

Pour découvrir la boutique de Frédérique, cliquez ici !

 

 

 

Partagez ce contenu

Laissez un commentaire !

Vous devez vous connecter à votre compte pour laisser un commentaire.
Cliquez ici pour vous identifier.