15/04/2020

CORONAVIRUS

Réalisation facile d'un masque à deux plis

Face à la pénurie de masques qui sévit en France pendant l'épidémie de Coronavirus, qu'il s'agisse des masques FFP2 ou des masques de protection plus simples, nous voyons que les français s'organisent et font preuve de solidarité en s'attelant eux-mêmes à la confection de masques en tissu.

Nous avons pensé que vous êtes peut-être vous-même à la recherche d'un tutoriel simple pour réaliser avec les moyens du bord des masques de protection efficaces pour vous et vos proches.

Vous faites même peut-être partie de ceux qui souhaitent même offrir des masques à leurs voisins, leur communauté, des associations locales...

Quelle que soit votre motivation, nous vous soutenons à 100% !

Même s'il n'assure pas la protection optimale d'un masque FFP2 (réservé à certains professionnels en contact direct avec des malades), le port d'un masque de protection en tissu est une réponse efficace même si elle n'est pas parfaite, pour réduire le risque de contamination par voie aérienne. Protéger son nez et sa bouche des projections des autres est toujours mieux que de ne pas porter de masque du tout !

Nous voyons fleurir sur la toile des tutoriels pour fabriquer des masques en tissu plus ou moins compliqués. Le CHU de Grenoble a même publié son propre tutoriel avec une série de recommandations précises.

Nous avons sélectionné pour vous un tutoriel pour la confection d'un masque à plis très facile, proposé par "l'Atelier des Gourdes". Nous tenons d'ailleurs à remercier Anne (alias "Barbara Gourde") qui a tout de suite accepté notre proposition de partage de son tuto. Elle vous présente pas à pas toutes les étapes pour réaliser facilement le masque à plis préconisé par l'AFNOR.

Matériel nécessaire

Du tissu

Vous aurez besoin de deux carrés de 20 x 20 cm.
Choisissez un tissu 100% coton, suffisamment dense en terme de tissage pour ne pas laisser passer la lumière (voir la vidéo pour les explications).
Optez pour un coton doux car il ne doit pas irriter le visage.
Vous pouvez utiliser des taies d'oreiller, des draps, des vêtements mais le tissu ne doit pas être trop usé pour rester efficace.

Des attaches

Si vous êtes chanceuse, il vous reste de l'élastique pour faire les attaches du masque. Prévoyez au minimum deux fois 20 cm.
Si comme nous, vous n'en avez plus en stock, vous pouvez remplacer l'élastique par plusieurs choses : des biais ou du fil Trapilho (dans ce cas il vous faudra 4 bandes de 40 cm).
Vous pouvez également fabriquer votre propre Trapilho en sacrifiant un tee-shirt en coton. Vous pouvez enfin découper dans le reste de tissu des lanières qui serviront d'attaches. Toutes les informations nécessaires sont dans la vidéo.

Du carton ou une pochette cartonnée

Vous allez créer avec ce carton votre gabarit de découpe pour votre tissu.
Il vous faudra réaliser un carré de 20 x 20 cm.

Un stylo

Choisissez un stylo effaçable (type "Frixion") ou un crayon à papier ou une vieille savonnette (regardez la vidéo pour comprendre cette astuce !).

Une machine à coudre et du fil

Si vous avez une surjeteuse, vous pourrez également l'utiliser pour faire le point zig zag qui évitera à votre tissu de s'effilocher. Si vous n'en avez pas, vous ferez ces points à la machine.

Une paire de ciseau de couture

Allez c'est parti !

Le tutoriel de l'Atelier des Gourdes

Quelques règles essentielles sur l'utilisation d'un masque en période d'épidémie

Comment porter un masque ?

Votre masque doit couvrir à la fois le nez et la bouche, sans quoi il ne jouerait pas complètement son rôle de barrière.

Combien de temps peut-on porter un masque en tissu ?

Le masque doit être porté au maximum 3h. Au-delà, il faut en porter un nouveau propre.

Comment le laver ?

Le masque doit être lavé tous les jours à 60 degrés (cycle mouillage - lavage - rinçage de 30 minutes minium). Attention : l'AFNOR déconseille un séchage à l'air libre, le masque doit être séché dans les 2 heures suivant le lavage (sèche-linge ou sèche cheveux par exemple).
Vous pouvez mettre un coup de fer à repasser léger après le séchage pour lui redonner sa forme.
Si votre masque a des élastiques, les lavages répétés peuvent finir par les détendre. Dans ce cas, il faudra simplement faire des noeuds pour les raccourcir.

Le port d'un masque ne vous dispense pas du respect des gestes barrières

Pour consulter les recommandations du Gouvernement français, cliquez ici !

Retrouvez tous les conseils d'entretien dans le modèle de masque AFNOR à télécharger plus haut